Projet 52 ‪#‎LFB‬ Semaine 7 & 8 : mes souvenirs d’enfances et le jour que je n’oublierai jamais

Aujourd’hui non pas un mais deux projets 52 ! Je m’explique, on a eu le sujet un peu tard pour le semaine 7, le samedi soir en réalité, et je n’ai donc pas eu le temps d’écrire l’article correspondant pour la semaine. Au programme, mes souvenirs d’enfance et le jour que je n’oublierais jamais.

Sans titre-1

A seulement 20 ans, c’est aussi assez difficiles pour moi de vous raconter encore des choses différentes de ce que je vous ai dit dans de 2006 à aujourd’hui puisqu’il s’agissait aussi de mon enfance.

L’enfance est chargée de souvenirs qui finissent par s’estomper avec le temps, qui parfois ressurgissent au détour d’une conversation ou en regardant des photos.

J’adore regarder des photos surtout celles de quand on était petits. C’est parfois difficile de se dire « j’ai fait ça moi ? » Ou d’imaginer des personnes que l’on a connu plus âgé avec une bouille d’ange et un dessin de petit chaton sur la tête.

Mon enfance c’était les feuilles Diddl, les échanges dans la cours de l’école, les jeux de billes sur les plaques d’égouts, les sauts à l’élastique.

Pendant un temps, c’était la confection de parfums à partir d’autres parfums et leur vente. Mais bizarrement, les profs on vite mis un terme à ça. Je me demande encore pourquoi.  Ma carrière de commerciale c’est donc terminée en CM1.

C’était aussi les histoires que j’écrivais et je retombe parfois dessus en faisant du tri. Les aventures de Noirette et autres chats et lapins avaient l’air vraiment passionnantes !

Et parmis tous ces souvenirs, s’en ajoute encore quand j’ai grandis, quand je suis rentrée au collège, et que doucement j’ai quitté mon enfance pour arriver l’adolescence.

J’ai aujourd’hui 20 ans et des souvenirs pleins la tête. Dur de savoir quel jour je n’oublierais jamais. Certaines choses qui me semblent aujourd’hui tellement importantes paraîtrons surement insignifiantes dans quelques années. Les souvenirs s’estomperont et seront remplacés par d’autres. D’autres jours inoubliables arriveront et seront oubliés ou pas.

Et quand je me retrouverais une vieille dame dans mon fauteuil à bascule, peut être que à ce moment la et seulement à celui la, je pourrais dire quel jour je n’ai jamais oublié.

Et j’ai hâte de connaître la réponse !

Et vous, c’était comment votre enfance ? Y a t’il un jour que vous n’oublierez jamais ?

Je vous fait des bisous et à très vite.

signature

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s