Une virée à Toronto – Aventures canadiennes #8

Hello mes petits ananas !

J’espère que vous allez tous bien, aujourd’hui je vous embarque pour une virée à Toronto. 4 jours pour en voir le plus possible, profiter au maximum et prendre pleins de belles photos ! C’est parti !

Jour 1 :

Arrivée le soir à Toronto, on profite du coucher de soleil pour découvrir un peu la ville et admirer la CN Tower depuis le sol. Puis retour à l’hôtel où la vue depuis notre chambre est incroyable.

DSC_0006DSC_0050 copie

Jour 2 :

Cette fois, c’est le moment de monter au sommet de la CN Tower pour admirer la ville. Il paraît que jour de grand soleil on peut même apercevoir les chutes du Niagara. J’ai beau m’user les yeux à scruter l’horizon, je ne vois rien – ou peut être que je ne regarde tout simplement pas au bon endroit – mais la vue n’en reste pas moins splendide.

Il est cette fois temps de redescendre et de visiter les quartiers typiques comme Distillery District ou le quartier des affaires dans lequel on se sent tout petit.

DSC_0058DSC_0126

DSC_0262

Jour 3 :

Aujourd’hui le temps est parfais pour une balade dans le parc. Direction les Iles de Toronto où l’on a l’impression d’être face à l’océan. Puis retour vers la ville avec une belle vue sur la skyline de Toronto. Passage par le centre Eaton puis le quartier chinois pour finir au Royal Ontario Museum. La journée aura été bien remplie.

DSC_0011DSC_0066DSC_0114DSC_0146 copieDSC_0268

Jour 4 :

Dernier jour en Ontario, il nous était bien évidemment impossible de venir sans passer par les chutes du Niagara. Elles sont juste incroyables, puissantes, majestueuses. On ne se lasse pas de les regarder mais vient le moment où il faut bien rentrer.

DSC_0007 copieDSC_0052DSC_0055DSC_0059DSC_0118 copie

Et voila ! J’espère que ce petit voyage vous aura plu et vous donnera envie de partir vous aussi à Toronto. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser, je me ferais un plaisir d’y répondre.

Pour ne rien louper des mes actus, vous pouvez me retrouver sur Facebook et InstagramInstagram.

Je vous fait pleins de gros bisous et à très vite  !

signature

On accueille le printemps au jardin botanique – Aventures Canadiennes #7

Alors qu’on n’y croyait plus, le printemps est enfin est arrivé à Montréal. J’ai ouvert mes rideaux un matin et je me suis exclamée à la vue des fleurs dans l’herbe. Bon, d’accord, c’était juste des petits pissenlits jaunes, mais je crois que je n’ai jamais été aussi contente de voir des pissenlits !

L’hiver a été long à Montréal (pas autant que les années précédentes paraît il, mais quand même long pour une petite française) et il était bon de voir enfin des couleurs. Bien sur (vous me commencez à me connaître) je n’ai pas pu me limiter à ces quelques fleurs jaunes deux étages plus bas, il était temps de sortir de l’hibernation (j’ai d’ailleurs vu une marmotte ! Oui, oui, en ville, une marmotte, une vraie ! ).

Un sac à dos, un appareil photo, de la bonne humeur et un grand sourire, direction le jardin botanique ! Je vous y avais déjà emmené en été avec la découverte de l’insectarium, il est temps de voir à quoi cela ressemble au printemps.

DSC_0009 copieDSC_0089

J’aime beaucoup le printemps, c’est la saison du renouveau. Le gris de l’hiver fait place aux couleurs des fleurs, il fait beau, Les températures sont idéales. Les fleurs recouvrent les branches d’arbres et les parent d’un joli manteau, pour ensuite se transformer en tapis doux sur le sol.

DSC_0200DSC_0189

Les fleurs dégagent une puissante odeur et le parc entier sent bon. J’aime beaucoup aller au jardin botanique. Au cœur de Montréal, j’ai pourtant l’impression d’être loin de la ville. Je laisse tous mon stress à l’entrée du parc et c’est comme si je m’échappai un temps de la réalité. Les examens, les projets à rendre… j’oublie tous le temps d’un après midi et je fais ma réserve d’air frais.

DSC_0070 copieDSC_0060 copieDSC_0018

Bien évidemment, passage obligé du côté du jardin de Chine, en plus d’avoir l’impression de quitter la ville, on est complétement transporté dans un autre pays. L’absence d’eau dans les bassins ne nous a pas permis de profiter pleinement des lieux mais le site était toutefois agréable.

DSC_0023DSC_0035DSC_0051 copie

Après 10 mois à vivre à Montréal, je ne suis plus totalement une touriste, mais je ne me suis pas pour autant empêchée de photographier les écureuils (il n’y a vraiment que les touristes qui font ça). En même temps, qui ne craquerais pas devant leurs petites têtes.

DSC_0012

Et vous, aimez vous le printemps ? J’espère que vous avez aimé cet article tout en fleurs. Je vous envoie pleins de bisous printaniers et à bientôt !

signature

Top 5 des différences alimentaires France/Québec – Aventures Canadiennes #6

Mon séjour à Montréal est bientôt terminé (le temps passe siiiiii vite) et après presque 10 mois ici, je me suis dis qu’il était temps de vous faire  un article sur ces différences que l’on peut retrouver entre la France et le Québec.

Bien sur, pour ce premier top quoi de mieux que de parler de la nourriture ! Je vous avoue qu’avant de partir je ne m’étais pas trop renseigné de ce côté la et j’ai donc eu quelques surprises en arrivant. Aujourd’hui je vous parle uniquement des différences et non de ce que l’on ne trouve pas au Québec (à venir très certainement).

N°1 : le lait

DSC_0012.jpg
Ma plus grosse surprise en arrivant et surtout la plus dur à vivre. Il faut savoir que je suis quelqu’un qui boit beaucoup beaucoup de lait. Tous les matins en fait. En France, il est vendu dans un rayon normal, en général par pack de 6. Au Québec, on trouve le lait seulement au rayon frais dans des bouteilles individuelles de 1-2 litres ou alors dans de grandes poches en plastique. Ici le classement se fait par 1%, 2%, 3%, alors que en France on dit écrémé, demi-écrémé, entier. Dur au début de trouver le bon, surtout que le lait n’a pas du tout le même goût que le lait français et je dois vous dire que pour le coup, je ne bois plus du tout de lait car je n’aime pas trop celui que  l’on trouve au Québec. Transition assez difficile donc, surtout dans mes habitudes au petit déjeuner.

 

N°2 : La crème fraîche

Tout comme pour le lait, la crème fraîche se vend uniquement au rayon frais et ne s’appelle d’ailleurs pas crème fraîche. C’est donc crème de cuisson qu’il faut chercher. On retrouve aussi à côté crème de table, crème à café ou autres. La plupart du temps une seule taille de bouteille est disponible, bien plus grande que la petite bouteille française, ce qui est parfois difficile à terminer quand on est seul. Niveau goût, il y a quelques différences mais rien de vraiment notable.

N°3 : le jambon

DSC_0013Ah ça le jambon, on connait tous bien le jambon avec ou sans couenne, fumé ou non, vendu par 2, 4, 6 tranches et surtout les grands rayons de choix. Chacun à ses préférences. Au Québec il se fait plus discret ou milieu de se qu’on appelle aussi la bologne (mélange de porc, bœuf et poulet). Le jambon ici est bien loin de nos tranches épaisses. Il est vraiment très fin et se vend par 8 tranches au moins. Personnellement je ne le trouve pas terrible, un peu caoutchouteux, il y a toujours une sorte de film visqueux à l’intérieur du sachet et j’ai souvent peur de faire une intoxication alimentaire en le voyant. Mais comme je ne peux pas me passer de jambon, j’en achète quand même et je le mange en croque monsieur (et tout le monde se demande ce que je peux bien être en train de cuisiner) ou je le fais griller.

N°4 : Les saucisses

En restant dans le registre de la charcuterie, les saucisses aussi sont différentes. Enfin, on va plutôt parler des saucisses Knackis. J’adoooore les saucisses Knackis françaises, c’est hyper rapide à faire et ça s’achète par petit paquet. Ici, l’équivalent que j’ai trouvé sont les saucisses à hot dog, plus épaisses que les Knackis et qui se vendent presque toujours par paquet de 12 ! 12 ! Le goût est également différent, elles sont très souvent fumées, mais au final on s’habitue assez rapidement. Heureusement, parce qu’une fois le paquet ouvert, c’est partis pour manger ça toute la semaine !

N°5 : le fromage rapé

DSC_0015.jpg
Et pour finir, le gruyère ! Enfin plutôt fromage rapé car ici le gruyère n’existe pas. C’est assez dur pour moi qui en mange vraiment beaucoup, même mes amis français peuvent confirmer cela. Au Québec, on retrouve beaucoup de différent fromages rapés portant les noms Mozarella, Pizza, Lasagne, Tex Mex, Cheddar, Italiano, Mexicain… Pas toujours très explicite donc, et surtout lequel pour manger avec des pâtes ?! Comme pour le reste, il faut tester et faire de mauvaises découvertes avant de tomber sur la bonne. Je reste très souvent perplexe devant le rayon des fromages rapés, mais j’opte assez souvent sur Mozarella, une fois fondu, on ne sent presque pas la différence (presque, il faut pas rêver quand même). Même si ça reste difficile, je penses que c’est encore plus dur pour les Québécois qui viennent en France et se retrouve avec un choix assez limité.

 

Bien sur il existe des magasins spécialisés dans la nourriture française, mais il sont souvent chers et quel intérêt de traverser l’atlantique si c’est pour manger comme chez moi ! (Ok, si jamais je viens habiter pour 10 ans ici, peut être que…)

Alors voila, j’en ai fini avec ce top 5, dites moi si ça vous a plu et si vous aimeriez d’autres  différences France/Québec. Si vous êtes aussi à  l’étranger n’hésitez pas à me dire en commentaires les différences alimentaires que vous avez pu rencontrer.

N’oubliez pas de me rejoindre sur Instagram et Facebook pour ne rien louper de mes articles.

Je vous fait pleins de bisous et à très vite !

signature

 

Snow Time – Aventures Canadiennes #5

Voila un  long moment que je n’avais pas publié d’aventures canadiennes. J’ai fait beaucoup de choses depuis l’automne mais je me suis dit que le plus intéressant était de vous parler du présent et donc de l’hiver !

Aaah l’hiver québecois ! On m’en avait parlé depuis un moment déjà mais avec la météo complétement détraquée je n’avais encore rien vu. Les -25°C sont finalement arrivés la semaine dernière de même qu’une certaine quantité de neige. Pas autant que les années précédentes, mais pour une petite française qui passe son premier hiver à Montréal, c’était déjà pas mal.

Évidemment, il y avait un grand soleil et je n’ai pas pu résister à l’envie de voir la ville depuis le haut du Mont Royal. Bien sur, je n’ai trouvé personne pour m’accompagner (ils sont pas fous eux) et c’est seule que je suis allée au belvédère du parc.

Même très bien couverte, il faisait quand même très très froid (ressenti de -30°C), et c’est au péril de la survie de mes doigts (pas tout à fait quand même mais presque) que j’ai pris ces photos (clique dessus pour agrandir). J’espère qu’elles vous plairont.

N’hésitez pas à me dire si vous voulez plus d’aventures canadiennes, des conseils pour passer l’hiver ou autre…

Pleins de bisous et à très vite !

signature

Projet 52 #LFB semaine 4 – Top 5 de mes destinations de rêve

Comme vous le savez surement déjà, j’adore voyager, découvrir le monde… D’ailleurs mon rêve serait, un jour, de faire le tour du monde. Bon pour le moment ce n’est pas vraiment envisageable alors je me contente de rêver. J’ai déjà eu la chance d’aller en Grèce, en Italie, à Madagascar ou encore en Turquie et cela me donne envie d’encore plus découvrir d’autres pays et d’autres cultures.

Le sujet de cette semaine tombe à pic et je vous donne mes 5 destinations de rêves. D’accord c’est censé être un top 5, mais en réalité il n’y a pas d’ordre précis dans les destinations que j’ai mise.

Sans titre-1

Lire la suite

Le charme de la Petite France

Il ne me reste plus qu’une semaine à Strasbourg et je me suis dis qu’il était vraiment temps d’aller du côté de la Petite France, ce quartier si typique de la belle ville Alsacienne.

Pour une fois, j’avais pensé à prendre mon appareil photo le matin, et dès la fin du boulot, je saute dans ma voiture, direction la petite Venise Alsacienne. Coup de chance, j’ai réussi à trouver très rapidement un parking, il n’y avait pas trop de touriste et le soleil était supportable. J’ai ainsi pu visiter ce quartier en toute sérénité et profiter des lieux.

Autant vous dire que le retour n’a pas été aussi simple. Évidemment, en déambulant, je me suis perdu pour rejoindre le parking puis quand enfin je me suis retrouvée dans la voiture, j’ai failli me retrouver sur l’autoroute, bifurquant au tout dernier moment pour faire demi tour à un rond point bien caché.
Je me suis alors mise à rouler en priant pour voir un panneau qui m’indiquerait ma maison quand après 10min, je me suis rendue compte que si je ne le voyais pas, c’est que ce panneau était de le sens opposé !
De nouveau demi tour pour enfin me trouver sur la bonne route. Avec mon sens de l’orientation infaillible j’ai voulu prendre un raccourci, peine perdu cela n’a fait que me rallonger.

Au bout d’un certain à s’énerver dans la voiture, chauffer (et oui, je n’ai pas de clim) et chercher désespérément ou j’étais sur la carte (modernité bonjour !), j’ai enfin pu arriver chez moi !

Bref, ce n’était pas forcément la sortie la plus réussi, mais j’ai pu prendre quelques photos qui je l’espère vous plairons ! Dites moi en commentaire comment vous les trouvez et rassurez moi sur le fait que je ne suis pas la seule à  être une quiche en orientation !

Des bisous et à bientôt !!

DSC09967 DSC09981

DSC09978

DSC09973

DSC09970

DSC09969

DSC09965

DSC09958

Blue ananas - Signature

When a dream comes true

Salut à tous !!

Désolé de ne pas trop poster en ce moment mais la fin du stage approche donc je suis assez occupée avec le rapport tout ça tout ça.

Je tenais tout de même à vous annoncer une grande nouvelle. C’est un projet que j’ai depuis bientôt deux ans, et qui se concrétise enfin. Ce projet, c’est de réaliser une année d’études à l’étranger.
J’ai enfin eu ma réponse il y a peu et je peux donc vous dire maintenant avec certitude que, début du mois d’aout, je pars à… Montréal !!

images

Je vous explique même pas à quel point je suis excité à l’idée d’y aller pendant 1 an. C’est juste un rêve pour moi qui se réalise ! Je tiens plus du tout en place !!

J’espère pouvoir partager avec vous tous les supers moments que je vais passer.
J’ai bien envie pour cela d’ouvrir une sorte de chronique, une fois par semaine, je raconte comment ça se passe, mais c’est assez long à monter et à tenir (déjà que je ne respecte pas vraiment mon planning). Donc dites moi en commentaire si cela vous plairais vraiment que je fasse ça !

Et si vous avez des conseils et des bons plans à me donner n’hésitez pas, ça pourrais beaucoup m’aider et aussi aider d’autres personnes j’espères !

Je vous fais pleins pleins pleins de gros bisous et à très bientôt mes petits ananas 🙂